Découvrir l’appellation Lussac Saint Emilion

Une appellation, un terroir et une tradition

L’appellation Lussac Saint Emilion se situe dans le vignoble du Bordelais et plus précisément dans la région de Libourne autour du village de Lussac.

lussac-st-emilion-mapCe « satellite » de l’appellation Saint Emilion fait partie des plus anciennes terres viticoles qui furent exploitées dès l’antiquité pour leur qualité.
L’appellation s’étend sur 1490 hectares et produit 70.000hl de vin avec pour terroirs des argilo-calcaires, des graves, des argiles bleues et des sables du Périgord répartis sur des plateaux, des coteaux, des collines ou encore des bas de pente.
Elle bénéficie d’un climat océanique tempéré.

L’histoire raconte que c’est un nommé Lucius ou Lucaniacus qui, à l’époque gallo-romaine, introduisit les premières vignes sur ces coteaux. Ce personnage aurait ainsi légué son nom au village de Lussac.

L’A.O.C Lussac-Saint-Emilion  a été créée par décret du 14 novembre 1936.

Son cahier des charges  impose certaines contraintes au niveau de la production, notamment :

  • Les cépages autorisés sont : le merlot (souvent majoritaire dans les assemblages), associé au cabernet franc ou au cabernet sauvignon (10 % de l’encépagement). À ces trois grands cépages, on peut, aussi trouver associés le malbec et anecdotiquement  la carmenère.
  • Le rendement de base est fixé à 45 hl/ha (rendement butoir fixé à 66 hl/ha)
  • Les moûts doivent contenir un minimum de 171 g/l de sucre.
  • Un degré alcoolique minimum, après fermentation de 11 % vol.

Caractéristiques des vins de l’A.O.C. Lussac-Saint-Émilion

chateau_des_landes-grappeL’originalité de ces vins tient dans la couleur profonde de leur robe et dans leur bouquet subtil.
Ils privilégient l’équilibre, avec des arômes de fruits rouges (fraise, cassis, cerise) se mariant à un bois bien dosé et à des tannins puissants mais ronds. En bouche, ils sont élégants, bien charpentés, veloutés et généreux, avec de la puissance et de la complexité.

Ils sont parfaits à boire après 3 ou 4 ans.
Ils présentent un excellent potentiel de garde : entre 8 et 10 ans.

Quelques conseils de dégustation : Dans leur jeunesse, ils sont excellents sur les gibiers, les viandes rouges grillées, tous les mets aux saveurs relevées.
Plus âgés, gagnant en maturité, ils se marieront très bien avec les viandes rôties, une côte de veau aux cèpes par exemple…

Source : wikipedia.org

lassagne-lussac-st-emilion-sm

Château des Landes parcelle